|

POLLUTION DE L’AIR ET GAZ A EFFET DE SERREair pivots

QUALITÉ DE L’AIR ET IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT ET LA SANTÉ

Les polluants dans l’air extérieur que nous respirons peuvent mettre en danger la santé humaine, dégrader notre environnement et influencer le climat.

Nous passons la plus grande partie de notre temps dans un espace clos. Or de nombreux polluants (composés organiques volatils COV, formaldéhyde, dioxyde de carbone, …) sont émis dans l’air intérieur par diverses sources (matériaux, produits d’entretien, combustion, …).

ETUDE DES GAZ À EFFET DE SERRE

L’augmentation rapide des gaz à effet de serre (GES) dans l’atmosphère affecte à long terme le climat, en « captant » une partie croissante du rayonnement solaire ce qui réchauffe trop l’atmosphère. Les sols ont un rôle crucial de régulateur en stockant ou en rejetant les GES dans l’atmosphère. Par exemple, les tourbières ont un rôle de puits de carbone: Elles ont stockés près d’un tiers du carbone accumulé dans les sols mondiaux, évitant ainsi le relargage dans l’atmosphère. Les sols agricoles, au contraire sont des émetteurs de GES: Ils émettent du protoxyde d’azote (N2O), qui est un gaz contribuant très fortement à l’effet de serre et qui émane des nitrates utilisés pour fertiliser les sols agricoles.

LES PLATEFORMES CONCERNÉES

PRAT

COMPRENDRE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE

La Plateforme PRAT, gérée par le CNRS et l’Université d’Orléans, étudie l’impact, sur la santé, le climat et l’environnement, des polluants gazeux et particulaires émis dans l’atmosphère par l’activité humaine (transport, pesticides, chauffage, activités industrielles…).

En savoir plus

PESAt

LUTTER CONTRE L’EFFET DE SERRE GRÂCE AUX TOURBIÈRES

Les tourbières ont stocké 30% du carbone accumulé actuellement dans les sols mondiaux. La plateforme PESAt, gérée par le CNRS, mesure les flux de carbone des tourbières pour savoir si ces systèmes continuent encore à stocker le carbone, ou si, sous l’influence des activités humaines et du dérèglement climatique, ils en relarguent notamment dans l’atmosphère sous forme de gaz à effet de serre.

En savoir plus

PESAa

DES PRATIQUES AGRICOLES AVEC MOINS D’IMPACT SUR L’ENVIRONNEMENT

L’objectif de la plateforme PESAa, gérée par l’Inra, est de quantifier les émissions de gaz à effet de serre entre les sols agricoles et l’atmosphère. Elle analyse également l’effet de pratiques d’irrigation de précision sur la production agricole et les impacts environnementaux de l’agriculture.

En savoir plus

Vous êtes intéressé par notre programme ?


Si vous souhaitez vous informer, collaborer ou visiter une plateforme n’hésitez pas à contacter l’équipe PIVOTS.

Newsletter


Vous pouvez à tout moment vous y désinscrire via le lien en fin de la newsletter. Notre politique de protection des données est consultable ici.